Habiter le monde - Université Libre d’Eté Fresselines (23) 30-31 juillet 2016

15 juillet 2016 à 1:06 | Dans dans l'actualité | Laisser un commentaire

Cette année encore, nous proposons un rendez-vous de réflexion et de convivialité sur le dernier week-end de juillet, dans le village d’artistes de Fresselines, au Nord de la Creuse. Deux jours à prendre le temps de se parler, de penser ensemble ou contre, de vivre notre dignité d’humains.

fresselines-vue-generale.jpg

 

le thème choisi pour plusieurs années est “Habiter le monde”, que nous déclinerons selon les sessions par des aspects thématiques.

 

La session 2016 est une introduction. Elle vise à nous présenter la vaste dimension du sujet. Ceci sera fait en deux temps:

 

- par une conférence du philosophe de l’urbain & essayiste Thierry Paquot, “Qu’est-ce qu’habiter?”, le samedi après-midi 30 juillet à 16 h 00, dans la salle des fêtes de Fresselines, suivie à 17 h00 d’un débat avec le public autour de “Habiter la Terre ou habiter le monde?” animé par Jean-Michel Dauriac, organisateur-créateur de l’ULE, et Thierry Paquot

 

- Des ateliers le dimanche matin, à partir de 9h30:

1 . 9h30-11h00:” Autour de Cézanne”, avec Bernard Fauconnier, romancier, biographe et critique littéraire, auteur d’une biographie de Cézanne. L’occasion de rappeler que nous sommes dans “La vallée des peintres” à Fresselines.

 2. 11h00- 12h30: “Quel monde habiter?”, avec Jean-Michel Dauriac et Thierry Paquot; Une introduction illustrée sur les facettes variées de ce monde contemporain que nous devons habiter. Le débat permettra de dégager les centres d’intérêts et les points critiques qui pourront être abordés dans les sessions suivantes.

 

le guide réflexion de l’atelier

 

Atelier de l’Université Libre d’Eté de Fresselines 2016

 

Quel monde habiter ?

Par Jean-Michel Dauriac et Thierry Paquot

 

 

Cet atelier a pour but de faire un petit état des lieux sélectifs de la planète afin de nous aider à saisir la dimension des enjeux du présent et du futur. Conçu par un géographe, il est tout naturellement appuyé sur un appareil cartographique, la carte étant un excellent document de synthèse qui permet le débat (même si elle est aussi un document subjectif et idéologique). J’ai choisi les thèmes suivants pour nourrir notre réflexion générale. Le but n’est pas de rentrer dans les détails – ce sera l’objet des prochaines sessions de notre ULE – mais de mettre en évidence les points chauds de ce monde fini qu’est la Terre, au sein d’un infini du Cosmos que nous ne connaissons qu’à peine. Le plan proposé est le suivant :

 

·       Thème 1 : Un monde fini, très peuplé, mais inégalement.

·       Thème 2 : Un monde fragmenté et  parcouru en tous sens.

·       Thème 3 : Un monde de civilisations et de langues variées.

·       Thème 4 : Un monde aux dieux multiples

·       Thème 5 : Un monde agité et troublé

·       Thème 6 : Un monde de plus en plus urbain.

·       Thème 7 : Un monde capitaliste et mondialisé.

 

Chaque thème peut donner lieu à un discussion propre, mais aussi alimenter un débat plus complexe où tous les facteurs se mêlent. Ainsi la population nombreuse, aux cultures diverses, aux croyances multiples, est aujourd’hui soumise à un modèle capitaliste mondialisé qui n’est pas sans poser problème. Les inégalités de développement accentuent l’écart entre riches et pauvres, entre les continents et les pays, mais au sein même des pays. Des migrants sillonnent la planète, mus par des ressorts très variés : économie, guerres, climat… Ils viennent s’entasser dans des mégalopoles à la croissance très rapide qui constituent autant un problème qu’une solution à cet état de fait. Tout ceci engendre troubles et inquiétudes. Comme vous le voyez, on peut parler d’un effet systémique, tout cela constituant un grand système complexe qui nous échappe souvent. Est-ce une raison pour renoncer à le penser ?

Jean-Michel Dauriac

 

 

Un repas en commun pourra être pris sur place, moyennant finance et inscription.

 

L’après-midi sera récréatifs, avec un spectacle de conte et une découverte d’un site sandien, à Gargilesse (36)

 

La brochure et le programme détaillée sont à télécharger ci-dessous.

 

ule-2016-int_print.pdf   

ule-2016-couv_print.pdf

Laisser un commentaire

Powered by WordPress with Pool theme design by Borja Fernandez.
Entries and comments feeds. Valid XHTML and CSS. ^Top^