Pâques 2010: tous ensemble, c’est mieux!

6 avril 2010 à 5:41 | Dans Bible et vie, dans l'actualité | Laisser un commentaire

Dimanche matin, 7h 08 place des Quinquonces à Bordeaux, rendez-vous est donné à tous les chrétiens qui veulent célébrer ensemble Pâques, qui cette année tombe le même jour pour toutes les Eglises.

paque-2010-avant-le-lever-d.jpg

 Les bougies, symbole de la lumière de Pâques

Il fait frisquet quand nous arrivons. Un cercle est formé autour d’un brasero allumé pour la circonstance. Nous devons être trois ou quatre cents à l’heure dite, mais les gens arrivent sans arrêt par petits groupes. Dans la foule, certains distribuent des bougies et des collerettes pour les abriter du vent. La célébration commence par quelques paroles d’introduction et un chant, timide. Les grandes dénominations sont là, avec l’archevêque de Bordeaux, Monseigneur Ricard, l’évêque orthodoxe roumain, Monseigneur Marc, le pasteur Alvarez, représentant la Fédération protestante de France et l’évêque anglican. ne manquent qu’un représentant des Protestants évangéliques. Le lieu de la célébration est en fait de l’autre côté de la passerelle en bois construite pour Evento.

paque-2010-avant-le-lever-d1.jpg

 Sur la passerelle, avant le lever du soleil

il a été dressé une croix nue avec un voile blanc posé sur les branches, un chemin de voile blanc relie la place au belvédère de la passerelle qui domine la Garonne. Nous montons lentement pour découvrir le fleuve et la modeste installation. La célébration avance au rythme des chants, entraînés que nous sommes par une chorale constituée pour l’occasion. Entre les chants, des lectures de l’Evangile et une belle idée: une déclaration en plus de 15 langues autour de l’étonnement des disciples découvrant le tombeau vide.

paque-2010-le-soleil-avance.jpg

 A l’aube du troisième jour, les disciples courent au tombeau….

Tout cela finit par réveiller le public, maintenant beaucoup plus nombreux: nous sommes entre 1200 et 1500. Les voix montent plus fermement. Les joggers de passage ou les cyclistes matinaux regardent intrigués et impressionnés par le témoignage massif. Sur les visages autour de moi, je lis la joie. celle de Pâque, mais aussi celle d’être là ensemble au-delà des appartenances ecclésiales.

paque-2010-en-marche-vers-l.jpg

En marche vers la petite cuve d’eau et la croix dressée face à la Garonne

Des petites croix de bois sont distribuées et chacun passe devant un petit bassin remplie d’eau. Selon les sensibi lités; il est possible de faire le geste symbolique de son choix: signe de croix, prière, baiser à la croix… le défilé démarre lentement pui il avance majestueusement dans le respect et la joie, toujours en chantant.

paque-2010-apres-la-celebra.jpg

 En marche, maintenant vers une bonne tasse de café, alors que la pluie revient, après nous avoir laissé une belle éclaircie durant toute la fête.

A l’issue de ce passage, un petit déjeuner nous est offert. C’est là que la pluie nous rattrape, gâchant un peu ce moment fraternel. Merci à ceux qui nous ont offert ce café et cette brioche bien venue. On salue, on s’embrasse, despetits mots sont échangés, avec des têtes retrouvées après des années sans se voir. Puis, nous reprennons nos véhicules divers et repartons, pour certains poursuivre notre célébration dans notre paroisse.

C’était vraiment une grande et belle idée, simple comme toutes les vraies bonnes idées. Pas de fausse note, rien de superflu.

L’année prochaine, Pâques est à nouveau à la même date pour tous. Recommençons!

Laisser un commentaire

Powered by WordPress with Pool theme design by Borja Fernandez.
Entries and comments feeds. Valid XHTML and CSS. ^Top^