Présence de l’église et des chrétiens au monde

8 octobre 2007 à 9:50 | Dans Bible et vie |


Le salut par grâce que nous commémorons activement dans le Repas du Seigneur (la Cène) nous rappelle que nous sommes membres de la famille de Dieu, du corps de Christ au double sens du terme. Mais ce salut par grâce nous donne aussi une responsabilité plus grande. Nous avons une double mission/ministère.

·        Célébrer Dieu par Jésus-Christ dans l’Esprit Saint (fonction d’adoration, de louange du culte chrétien).

·        Représenter Dieu par l’Esprit Saint en diffusant la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ, l’Évangile.

On  ne peut séparer une mission de l’autre : l’une est l’avers de la médaille, l’autre le revers.

 

 

Le cadre général

 

 

Lecture de lecture de l’Évangile de Jean, chapitre 17, versets 11 à 23

 

11 ¶ Je ne suis plus dans le monde; eux sont dans le monde, et moi je vais à toi. Père saint, garde-les en ton nom, (ce nom) que tu m’as donné, afin qu’ils soient un comme nous. 

12  Lorsque j’étais avec eux, je gardais en ton nom ceux que tu m’as donnés.  Je les ai préservés, et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l’Écriture soit accomplie. 

13  Et maintenant, je vais à toi, et je parle ainsi dans le monde, afin qu’ils aient en eux ma joie parfaite. 

14  Je leur ai donné ta parole, et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme moi, je ne suis pas du monde. 

15  Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les garder du Malin. 

16  Ils ne sont pas du monde, comme moi, je ne suis pas du monde. 

17 ¶ Sanctifie-les par la vérité: ta parole est la vérité. 

18  Comme tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi je les ai envoyés dans le monde. 

19  Et moi, je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu’eux aussi soient sanctifiés dans la vérité. 

20 ¶ Ce n’est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole, 

21  afin que tous soient un; comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi,  qu’eux aussi soient un en nous, afin que le monde croie que tu m’as envoyé. 

22  Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, afin qu’ils soient un comme nous sommes un 

23  moi en eux, et toi en moi, afin qu’ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m’as envoyé et que tu les as aimés, comme tu m’as aimé. 

 

Arrêt sur le verset 11 : « ils sont dans le monde »

ici le mot « monde » traduit le mot grec « Kosmos » qui a dans les Évangiles deux sens distincts entraînant souvent des confusions dans la communication chrétienne.

1.      Dans ce passage le sens est celui de « monde organisé par les hommes, au travers des sociétés, familles, clans ou tribus. »

2.      L’autre sens est péjoratif et désigne le « monde rebelle à l’ordre de Dieu, celui qui est sous la domination de Satan ».

Ici, Jésus emploie le mot monde sans lui donner son caractère péjoratif. Les disciples sont membres de leur peuple, de la société de leur temps et appartiennent tous à une famille ou une tribu, si l’on parle des juifs.

 

pour lire l’intégralité  de cet article, alleez sur mon site Bibliathèque.

 

 


Pas encore de commentaires »

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un petit (ou un grand!) commentaire

XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <code> <em> <i> <strike> <strong>

Powered by WordPress with Pool theme design by Borja Fernandez.
Entries and comments feeds. Valid XHTML and CSS. ^Top^